Carnet de route

Randonnée hivernale depuis Saint-Hippolyte

Le 18/12/2016 par Delahaye Sophie

Petit groupe de 5 personnes pour cette randonnée pédestre au départ de Saint-Hippolyte.

Nous sortons du village en marchant rapidement car il fait un froid de canard, pour reprendre l'expression de Teddy : en témoigne le givre qui recouvre le paysage et la route. Nous la quittons au plus vite pour rejoindre le chemin qui s'élève à travers bois.

D'un premier point de vue nous découvrons la vallée du Doubs et le village de Saint-Hippolyte en contrebas ; puis d'un second le hameau de Soulce-Cernay, transi de froid sur les rives du Doubs.

En sortant des bois, belle surprise : les prairies sont recouvertes de givre, à défaut de neige. Quelques brumes en fond de vallée et une belle lumière matinale.

Nous poursuivons jusqu'au village de Montandon. Joli clocher comtois, majestueux tilleul d'âge honorable : 800 ans selon la légende locale.

A la sortie du village nous sortons de notre chemin à la quête de la grotte du Roy, que nous indique un panneau. Bredouilles nous revenons sur nos pas et poursuivons jusqu'au hameau de Saussis.

Magnifique point de vue, rondins de bois pour s'asseoir au sec, espace ensoleillé : tout est réuni pour la pause méridienne. Un gamin habitant la ferme voisine vient nous saluer et faire un brin de causette. Manifestement content de rencontrer des randonneurs dans ce lieu isolé où il vit. Il nous informe que la grotte que nous cherchions était une centaine de mètres plus loin.

Quelques douceurs de Noël avant de poursuivre notre chemin à travers les prairies.

Nous apercevons la croix de Saussis sur son promontoir. La descente se poursuit à travers bois et minuscules prairies. A nouveau beaucoup de givre, dont les cristaux brillent au soleil. Evidemment nous ne résistons pas à la tentation de prendre quelques photos. Arrivés au village de Soulce-Cernay, nous traversons le Doubs. Après une petite montée, nous avons une vue magnifique sur la falaise La grosse roche.

Plus bas, c'est du tuf que nous découvrons, suintant d'humidité.

De retour à Saint-hippolyte, Michel nous offre un vin chaud bien parfumé.

Nous regagnons Montbéliard, la société de consommation en cette veille de fêtes, et la purée de pois qui a semble-t-il persisté toute la journée.

Heureux de cette belle journée passée au soleil, à parcourir les chemins du Doubs, dans une ambiance très sympathique. Merci Régis de nous avoir accompagnés sur ce joli itinéraire de 18 km et 600 mètres de dénivelé, idéal à quelques jours du solstice d'hiver.

Sophie







CLUB ALPIN FRANCAIS PAYS DE MONTBELIARD
2 RUE ETIENNE OEHMICHEN
25200  MONTBELIARD
Contactez-nous
Tél. 06 85 14 06 17
Permanences :
Jeudi de 18h30 à 19h30
Activités du club
Agenda